Des Breaking News sur Facebook !

des-breaking-news-sur-facebook

C’est l’annonce de la semaine, Facebook teste la fonctionnalité de flash infos :
Une nouvelle modification en vue parmi les grandes nouvelles Facebook de ces dernières semaines.

Facebook News

Dans un communiqué, la plateforme annonce une nouvelle option permettant aux médias de diffuser des flashs infos.
Seuls quelques éditeurs aux États-Unis ont actuellement accès à cette fonctionnalité, mais elle devrait être étendue à un plus grand nombre cette semaine. Elle deviendra aussi internationale car les médias d’Amérique du Nord, d’Amérique latine, d’Europe et d’Australie y auront bientôt accès.

Le concept est de labelliser les articles, les liens et live Facebook comme des nouvelles de dernière minute afin qu’ils soient mis en avant dans le fil d’actualité des utilisateurs. Les éditeurs ne pourront y recourir qu’une fois par jour, et auront le contrôle de la durée de diffusion (jusqu’à 6 heures).
Les utilisateurs pourront quant à eux avertir le site s’ils ne considèrent pas une actualité comme une breaking news (on n’est pas venus ici pour souffrir okay?).

 

Les premiers résultats obtenus en test sont positifs

L’engagement est supérieur sur les publications certifiées comme des flashs infos : augmentation de 4 % du taux de clic, 7 % de J’aime en plus, 4 % de commentaires et 11 % de partages supplémentaires sur la période du 8 décembre au 14 janvier.

Pourquoi tous ces changements ?

Facebook, cet incontournable réseau social, souhaite prouver qu’il n’est pas obsolète (#foreveryoung) et continue à mettre en avant sa volonté de proposer un contenu pertinent pour ses utilisateurs. Il teste ainsi plusieurs fonctionnalités, réarrange son design et met à jour ses algorithmes. Les réactions ou les vidéos en live sont les dernières fonctionnalités qui ont complètement été intégrées dans les pratiques des utilisateurs (promis, il n’y a pas de business derrière).

Mais l’expérimentation qui a récemment fait du bruit est le test du Fil Explorer, qui rassemblait les marques et médias, laissant le fil d’actualité principal seulement pour les amis. Cette baisse de visibilité ahurissante a provoqué un tollé chez les créateurs de contenu et les annonceurs.
Facebook a finalement décidé d’abandonner cette idée (Hallelujah!), mais continue de ré-arranger son algorithme d’affichage pour baisser régulièrement le reach des publications. Le média Little things, qui réunissait plus de 12 millions de fans sur Facebok, a fermé ses portes à cause de la baisse vertigineuse de son trafic web (dépendant de Facebook) (#RIP #tristesse).

Les community managers et autres social media managers devront donc continuer à renforcer la qualité de leur contenu pour développer l’engagement de leurs communautés. Ils encouragent d’ailleurs de plus en plus leurs abonnés à utiliser la fonctionnalité « voir en premier », peu connue jusqu’alors, mais désormais oh combien opportune!

 

Vaeatea Leroi

Le pôle éditorial

Attaquant de leurs petites pattes les claviers de leurs ordinateurs, les fiers caméléons du pôle éditorial ont travaillé sans relâche pour vous fournir toute les informations nécessaires à la compréhension de leur formation. Leur envie de se diversifier les à poussé à l’expliquer de deux façons : professionnel et étudiante ! Deux fois plus de contenu, pour deux fois plus plaisir !nous vous souhaitons une bonne visite, et une bonne lecture :) .