Mon stage à VetAgro Sup

mon-stage-a-vetagro-sup

 

Aujourd’hui c’est à Karim de nous faire part de son expérience à VetAgro Sup.

Parle nous un peu de toi, quel est ton parcours ?

Bonjour ! Je suis un homme de 23 ans passionné d’arts martiaux, de création numérique et de tacos à la sauce gruyère. Après avoir brillé sur « Admission Post-Bac » (paix à son âme) en ayant vu mon cinquième vœu être accepté, je me suis retrouvé en première année de licence information-communication et sociologie. C’est au cours de ces trois ans que la lumière m’est parvenue : Maman m’a dit « tu tapes vite sur l’ordinateur, tu dois très certainement être un petit génie de l’informatique. » (ce qui est absolument faux.) C’est là que j’ai su que mon avenir serait lié aux claviers d’ordinateur et plus particulièrement au web. Par chance, la licence info-com donne accès au Master GECI qui était exactement ce dont j’avais besoin.

 

Pourquoi avoir choisi le master GECI ?

Le master propose des activités réellement professionnalisantes comme la conception d’une site web pour un commanditaire, tout en englobant de nombreux métiers du web. J’avais peu d’expérience et je voulais découvrir le monde professionnel du web dans son ensemble, cette formation répondait donc parfaitement à mes besoins.

 

Comment se sont passées tes recherches de stages ? Est-ce que tu as des conseils pour les futurs étudiants ?

Avant de commencer mes recherches de stage, je réfléchissais au poste que je voulais, au type de structure dans laquelle j’aimerais faire mon stage, à la taille du bureau que je voulais, la texture de mon fauteuil de boss etc. Puis la réalité nous retombe sur la tête et on s’aperçoit que faire la fine bouche est contre-productif. J’ai élargi mes critères de sélection, envoyé de nombreux CV en ligne pour des postes très diversifiés comme rédacteur web, chef de projet web, chargé de communication ou encore directeur artistique, car selon moi le stage est une opportunité de découverte, autant voir large.

Lorsque vous postulez, soignez un maximum votre CV, c’est déterminant surtout dans les métiers du web ! Développez votre sensibilité artistique et surtout : le Comic Sans MS est votre pire ennemi.

Ah oui, dernière chose, évitez de dire que vous êtes « dynamique » dans vos CV.

 

Maintenant peux-tu nous présenter ton stage ?

Je suis chargé de communication et webmaster pour une durée de 6 mois à VetAgro Sup, une université vétérinaire et agronomique. Avec le responsable du pôle communication, je m’occuper de mettre en place de nombreux dispositifs liés à la communication de l’établissement, cela va de la conception graphique à la rédaction web en passant par la logistique, que ce soit en interne ou en externe. De plus, je mets le site web à jour et je travaille actuellement sur sa refonte. Concrètement, je crée des affiches pour des événements, je gère les comptes réseaux sociaux de l’établissement, j’écris des articles pour le site web, entre autres.

 

Tu peux nous raconter une journée ou semaine type ?

Parmi les choses qui ne changent jamais : premièrement, je me lève à 7h30. Une fois habillé, je commence à mettre mes chaussures, « d’abord la jambe gauche, toujours. »

Parmi les choses qui changent : tout le reste. Vous vous en doutez, « il n’y a pas de journée type » comme pour tous les autres élèves de la promo. Nous avons un planning sur l’année qui répertorie nos missions principales et des tâches imprévues. De plus, nous avons de nombreux événements et réunions qui rendent nos journées encore plus variées, voilà l’un des côté que j’apprécie dans mon stage.

 

D’après toi est-ce que le master GECI t’a rapporté les compétences nécessaires pour ton stage ?

Oui, indéniablement. Que ce soit dans la stratégie des réseaux sociaux, le développement web sur WordPress ou encore la conception graphique. Je retrouve la dimension interdisciplinaire du master GECI dans mon stage, c’est réellement appréciable de mettre à profit cette polyvalence dans un cadre professionnel.
Cependant, j’aurais aimé développer davantage l’aspect artistique dans ce cursus car c’est quelque chose qui m’intéresse énormément. Mais j’ai conscience que ça n’est pas vraiment une priorité dans un cursus axé sur l’éditorial.

 

Le stage a-t-il répondu à tes attentes sur la gestion éditoriale et la communication web ? Comment tu envisages la suite ?

Dans l’ensemble oui, car je voyais ce master comme une formation polyvalente alliant la stratégie de contenus aux compétences techniques, et le stage que j’effectue actuellement s’inscrit complètement dans cette démarche. Cette grande variété dans les missions est exactement ce que je recherchais car cela me permet de mieux savoir quelle direction prendre pour la suite. À propos de suite, j’envisage de créer mon site web personnel, ce qui, j’en suis sûr, m’aidera grandement à m’insérer professionnellement. Mais pour le moment, je préfère me concentrer sur mon stage !

 

Merci Karim pour tes réponses !

Le pôle technique

Trois caméléons passionnés de développement web. En étroite collaboration avec les autres pôles, ils ont donné vie à toutes les idées de chaque membre de la promotion à travers le site internet sur lequel vous naviguez actuellement. Efficaces et débrouillards, ils ont bravé tous les obstacles techniques pour mener à bien leur mission !