Mon stage chez Arty Farty

mon-stage-chez-arty-farty

Aujourd’hui c’est au tour de Larry de nous raconter comment se déroule son stage au sein d’Arty Farty                                         

Photo© Laurie Diaz - Nuits sonores 2018

Parle nous un peu de toi, quel est ton parcours ?

Bonjour à toi, j’ai commencé mes études supérieures par une licence en management des organisations sportives. J’ai décidé de ne pas continuer vers le master 1 car je trouvais la formation trop polyvalente sans vraiment approfondir les enseignements. Je souhaitais d’avantage me concentrer sur les sciences de l’information et de la communication de manière générale et cela pas uniquement dans le monde du sport.

Après avoir été accepté en L3 information-commmunication au sein de l’Université Lyon 2 je me suis immédiatement senti dans une formation qui répondait à mes attentes.

 

Pourquoi avoir choisi le master GECI ?

Ma passion pour le numérique m’a logiquement ramené vers le master GECI. En troisième année de licence j’avais choisi l’option numérique. Cette dernière consistait à coder un site de A à Z. Je désirais m’instruire plus sur les aspects théoriques et techniques de la communication internet.

 

Comment se sont passées tes recherches de stages ? Est-ce que tu as des conseils pour les futurs étudiants ?

Mes recherches de stages se sont bien passées. J’ai été accepté à la première demande que j’avais effectué (Décembre 2017). Entre ma première demande et la signature de mes conventions j’ai tout de même continué à rechercher d’autres stages. Cela m’a permis d’être accepté à plusieurs stages et ainsi avoir le choix entre des missions et des secteurs totalement différents les uns des autres.

Je conseille aux futurs étudiants de commencer leurs recherches tôt et de ne pas se brider parce que leur profil ne correspond pas à 100% à celui recherché. Il faut oser car ces stages peuvent mener à des entretiens ou des tests qui ne seront peut-être pas concluants mais qui seront un excellent moyen de gagner en expérience et de cette manière se préparer à des stages qui leur conviendront mieux.

 

Maintenant, peux-tu nous présenter ton stage ?

Je suis stagiaire chez Arty Farty en tant qu’assistant web et multimédia. L’association a pour but de développer et promouvoir les cultures indépendantes dans des champs disciplinaires qui peuvent aller du graphisme, à la création culinaire en passant par la musique électronique. Elle organise de nombreux projets tels que European Lab forum, Attable et bien évidement le plus connu : Nuits sonores.

 

Tu peux nous raconter une journée ou semaine type ?

Comme la plupart des élèves du Master je n’ai pas de journée type. Les journées dépendent de l’actualité de nos projets. Mes missions au sein de ce stage sont de mettre à jour les fiches artistes et les informations sur 8 sites et 2 applications mobiles. Je travaille également sur le référencement naturel de ces sites. Chaque semaine je récupère les statistiques des sites que j’analyse pour les partager aux autres membres du pôle communication. Certaines journées, je me concentre sur l’écriture d’articles à mettre en avant sur nos sites principaux, d’autres sont réservées à faire des bilans sur les événements passés. Actuellement la mission qui m’occupe le plus est de mettre en conformité nos sites et nos publications avec la nouvelle loi RGPD.

 

D’après toi, est-ce que le master GECI t’a apporté les compétences nécessaires pour ton stage ?

Oui bien-sûr, je pense que le mélange des enseignements théoriques et pratiques est très équilibré sur ces deux années. Je me suis retrouvé plusieurs fois confronté à des situations que nous avions étudié cette année ou que j’avais déjà vécu dans des expériences professionnelles auparavant. Le Master apporte une base très solide mais il ne suffit pas et il faut souvent aller chercher au delà. C’est cette capacité à être autonome qui est attendu chez un élève de 5ème année tant par l’université que par les acteurs du monde professionnel.

 

Le stage a-t-il répondu à tes attentes sur la gestion éditoriale et la communication web ? Comment tu envisages la suite ?

Mon stage a répondu à mes attentes et plus encore. Quand j’ai postulé pour ce stage je n’imaginais pas l’ampleur que pouvait avoir les projets d’Arty Farty. La force de ce stage selon moi a été la pluridisciplinarité des missions, j’aimerais dans le futur être chef de projet web et je pense qu’il faut avoir des connaissances dans le plus de disciplines possible pour gérer au mieux ces équipes.

Mon stage se finit dans deux semaines et j’espère trouver un emploi avant le début du mois de Juillet, pour l’instant j’envisage de nombreuses possibilités mais rien n’est encore certain !

 

Merci Larry pour tes réponses, et bonne poursuite pour ton stage.

Le pôle référencement

Véritable fratries à l'intérieur de la tribu des caméléons, le pôle référencement a su être aussi discret que le travail de l'ombre qu'il a fourni. Si vous êtes tombés sur notre site lors d'une recherche c'est que notre travail à porté ces fruits.