Mon stage au Club des entreprises de Lyon Part-Dieu

mon-stage-au-club-des-entreprises-de-lyon-part-dieu

Aujourd’hui c’est au tour de Vaeatea de nous raconter comment se déroule son stage au sein du Club des entreprises de Lyon Part-Dieu.                      

Parle nous un peu de toi, quel est ton parcours ?

Je viens de Tahiti (je sais à quoi vous pensez ) et suis arrivée à Lyon pour les études supérieures, à la suite de mon Bac ES. À la base je voulais être journaliste reporter d’images, donc j’ai fait une licence d’Information et Communication option communication médiatique à Lyon 2, et en même temps j’ai fait une Licence de Sciences-Politique option métiers du journalisme à la même université. Le fait de suivre deux parcours différents était très enrichissant et m’a permis de toucher à plusieurs choses (comme expérimenter la radio, mon parcours est décrit plus précisément dans mon CV).

En dehors du scolaire, je suis très curieuse et j’aime bien apprendre plein de trucs (par exemple les modalités pour faire partie des jurés d’assises) … et souvent des trucs inutiles (saviez-vous que Saint Gabriel est le saint des diplomates ? haha)

 

Pourquoi avoir choisi le master GECI ?

Comme je l’ai dit précédemment, je voulais être JRI à la sortie du bac. En fait je voulais surtout travailler dans le milieu de la communication et je m’en suis rendue compte au fil de mes années d’études, quand j’ai découvert la multitude de métiers qui y étaient liés.

J’ai choisi le master GECI à la suite de mes licences car le diplôme porte sur la communication digitale qui, je pense, est indispensable à toute communication de nos jours. Cependant, le parcours ne s’y limite pas et nous avons une vision large de la communication ; du droit de la communication à la réalisation du site web de la promo, en passant par l’organisation de conférence…

 

Comment se sont passées tes recherches de stages ? Est-ce que tu as des conseils pour les futurs étudiants ?

J’ai commencé à m’y intéresser sérieusement vers novembre, quand nous avons eu plus d’informations sur les modalités demandées (surtout sur L’Étudiant, Indeed, LinkedIn et Rhône-Alpes Job). Mais j’ai commencé à postuler aux offres que mi-janvier, après la négociation avec mes parents pour faire mon stage sur Lyon et non pas à Tahiti.

Malgré la date tardive, je n’ai pas envoyé de candidatures à toutes les offres que je voyais. Je regardais surtout les missions confiées, car c’est un stage de fin d’études et donc un premier pas dans le monde pro. C’était important pour moi de ne pas le négliger.

Pour mon stage actuel, j’ai postulé à une offre mais j’avais reçu une réponse me disant que le poste était déjà pourvu. Du coup j’avais renvoyé un mail en mode « Merci tout de même d’avoir étudié ma candidature, je ne manquerai pas de postuler à nouveau si l’occasion se représente » … et finalement la candidate précédente s’est désistée, et me voilà en stage 😀

Je suggérerai donc aux futurs étudiants de s’y prendre à l’avance (la chance ne fonctionne pas toujours), de cibler les offres et vraiment soigner et personnaliser sa lettre de motivation (des CV et LM génériques, ils en reçoivent à foison), de toujours rester courtois, d’avoir un CV original (on est en com, j’éviterai le Comic Sans MS ou le Times par exemple) et surtout d’avoir confiance en soi et en ses compétences ! Ne surtout pas hésiter à postuler aux offres de CDD de 6 mois par exemple, ils pourraient être intéressés.

 

Maintenant peux-tu nous présenter ton stage ?

Mon stage se déroule au Club des entreprises de Lyon Part Dieu. Créé en 2012, il regroupe plus de 50 entreprises localisées à la Part-Dieu. C’est le deuxième centre d’affaires en France après la Défense à Paris, donc il y a de grands groupes de secteurs d’activités très divers ;

– Assurances (April, Axa)
– Banques (Bnp, Caisse d’Épargne)
– Hôtellerie (Novotel, Radisson)
– Télécommunications (Bouygues, Orange)
– Energie (Edf, Framatome)
– Industrie (Jc Decaux)
– …
Mais le Club tend à se démocratiser en accueillant des PME et Start-Up, puisque l’objectif est le partage d’expérience entre les entreprises. Une fois réunis, cela représente environ 50 000 salariés !
Les bureaux sont situés dans le bâtiment d’une entreprise adhérente (EGIS) et on s’occupe de la communication et de l’animation du club. Cela passe par les réunions bureau, les commissions, les activités des midis du club, les RP…

On travaille également beaucoup avec la SPL pour accompagner et communiquer sur le projet Part-Dieu pour rendre le territoire encore plus attractif (d’où la rénovation de la gare, les travaux de voirie alentours, la construction de nouveaux immeubles…). C’est un projet très ambitieux et je suis ravie de pouvoir le suivre dans le cadre de mon stage.

 

Tu peux nous raconter une journée ou semaine type ?

C’est simple, il n’y en a pas ! L’emploi du temps évolue tout le temps, je suis tout le temps en mouvement et c’est ce qu’il me plaît. Je pourrai dire qu’il y a le moment où je suis au bureau avec les mails (inscriptions aux événements, demandes d’informations, informations à relayer, administration du Club …), les newsletters, les réseaux sociaux, l’organisation des évènements et les productions de com au programme. Puis il y a le moment où je suis « sur le terrain » et là c’est très varié. Je participe à tout ce qu’on organise, donc entre autres j’assiste aux commissions et je m’occupe des comptes rendus, je fais des visites de chantiers, des workshops, des visites guidées, des petits-dejs au 27 ème étage de la tour oxygène … c’est dingue.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

D’après toi est-ce que le master GECI t’a apporté les compétences nécessaires pour ton stage ?

Je dirais oui, on est bien préparé. Je le trouvais un peu trop large au début mais en fait je me rends compte qu’on touche à tout dans le monde pro aussi (dans le cadre de mon stage en tous cas). Ce qui m’est le plus utile c’est tout ce que nous avons pu avoir concernant la gestion de projet.
Forcément, selon ce pour quoi on s’oriente, il y aura toujours matière à redire concernant les enseignements, mais je trouve que le master prépare bien à plusieurs projets pro dans le milieu de la communication.

 

Le stage a-t-il répondu à tes attentes sur la gestion éditoriale et la communication web ? Comment tu envisages la suite ?

Concernant la communication web oui totalement, en plus j’ai la chance de pouvoir échanger avec plusieurs pro d’entreprises différentes, donc c’est cool d’avoir un retour d’expérience selon chacun. Concernant la gestion éditoriale, c’est plus compliqué car le Club a sa propre identité, mais il nous arrive de diffuser des événements d’entreprises membres, donc il faut garder l’ID de l’entreprise aussi. Bref… c’est un peu question d’arrangements et en tant que nouvelle arrivante, c’est forcément plus compliqué.
Suite au stage, j’aimerai continuer dans un second Master, orienté plutôt Marketing et Commerce. Je pense que ça complèterai bien mon profil, et puis je peux le dire, je ne me sens pas prête à me lancer dans la jungle de l’emploi, et abandonner les partiels et rendus pour des RTT et des tickets restos 😉

 

Merci Vaeatea pour tes réponses, et bonne poursuite pour ton stage.

Le pôle éditorial

Attaquant de leurs petites pattes les claviers de leurs ordinateurs, les fiers caméléons du pôle éditorial ont travaillé sans relâche pour vous fournir toute les informations nécessaires à la compréhension de leur formation. Leur envie de se diversifier les à poussé à l’expliquer de deux façons : professionnel et étudiante ! Deux fois plus de contenu, pour deux fois plus plaisir !nous vous souhaitons une bonne visite, et une bonne lecture :) .